AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Journal d'une amnésique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:47

Aqua, Jour 1 de mon éveil


J'ai ouvert les yeux ce matin sur une plage de sable fin. J'ai d'abord cru rêver... mais comment savoir ce qu'est réalité quand tout souvenir nous fut volé ? Un jeune homme s'est approché de moi, me proposant son aide. Je devais faire pitié ainsi vêtue. J'ai toujours eu horreur de ça... enfin je crois. Je me suis contentée de lui poser quelques questions. Il s'est étonné de me voir ainsi perdue et m'a surement prise pour folle. Au moins m'a-t-il indiqué le chemin du village le plus proche. Ce n'était pas bien compliqué finalement. L'île est petite... ah oui, j'ai oublié de le préciser. Il m'a dit que nous nous trouvions sur Aqua, l'île du peuple de l'Eau. Il semble que j'appartienne moi aussi à ce peuple... c'est du moins ce qu'il a prétendu. Dans l'auberge la plus proche j'ai glané d'autres informations, mais rien qui ne puisse m'indiquer comment je suis arrivée là.

J'ai pu me procurer de quoi manger et des vêtements plus décents en accomplissant des tâches diverses pour les habitants de l'île. Ils sont accueillants mais semblent se méfier de moi. Je crois que mon amnésie les effraie. Ce soir j'ai pu m'offrir une chambre à l'auberge et, comble du luxe, ce livre vierge et de quoi écrire.

Si je ne peux me souvenir d'hier, j'ai résolu de garder trace d'aujourd'hui. Malgré tous mes efforts, je n'ai pu me rappeler que de deux mots : Salaha et Luvia. J'ignore s'il s'agit là de lieux ou de noms. Pourtant ils sont tout ce qu'il me reste maintenant. Aussi ai-je décidé de me nommer ainsi en attendant. Il me fallait bien un nom...

Peut-être ma mémoire reviendra-t-elle... un jour.



Une inconnue


_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."


Dernière édition par Salaha le 13/9/2011, 10:50, édité 1 fois
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:49

Aqua, Jour 2 de mon éveil



Ce matin, j'ai voulu visiter les alentours du village. Je pensais retrouver quelques brides de souvenirs, peut-être un lieu ou des visages familiers, mais le miracle attendu ne s'est point produit. Pire, les ennuis m'attendaient au bord du chemin. J'ai été attaquée par un cactus... j'ai encore du mal à y croire à l'heure où j'écris. Et, ce qui s'en est suivi fut plus étonnant encore. Alors que je levais les bras en une vaine protection, une lumière blanche a jailli de mes mains et a repoussé mon assaillant. Le coup l'a même tué. J'ignore comment j'ai fait, en y repensant maintenant ce geste me parait si naturel. Une vieille dame m'ayant vu user du Sort Basique Lumineux, il parait que l'on nomme ainsi cette "attaque", s'est approchée de moi à vive allure. "Tu es bénie des dieux mon enfant. La magie de Posicillon s'exprime à travers toi", m'a-t-elle dit. Je lui ai alors demandé qui était ce Posicillon. Que n'avais-je point dit là. Devant sa mine offusquée, je m'empressais de me justifier, expliquant mon amnésie totale. Elle parut d'abord hésiter, puis prit la décision de m'instruire. Peut-être aurait-il été préférable d'endosser le titre d'infidèle et passer mon chemin. Car elle me conduisit à la bibliothèque et deux longues heures durant me conta l'histoire de l'île, mais aussi du monde, des légendes oubliées à la guerre des éléments. Elle finit en concluant que je devais aller me présenter à Vrömir pour en apprendre plus sur la fin de cette guerre et le début de la suivante. Elle ne fut guère plus précise et si je n'ai pas retenu la moitié de tous ses récits, je garde maintenant en un coin de mon esprit qu'une lutte acharnée se tient au large de cette île paisible. J'ignore si je partirai un jour pour le continent, mais je doute maintenant d'en avoir envie.

La matinée touchait à sa fin quand elle me libéra enfin. Tout du moins, je me crus libre l'espace d'un instant. Alors que je m'éloignais, elle m'attrapa le bras et me traina jusque devant un homme plus vieux qu'elle encore. Ce dernier se présenta sous le titre d'instructeur et se proposa de m'apprendre la magie des objets. Je passais l'après-midi à l'écouter et quand je regagnais ma chambre en début de soirée, je connaissais un nouveau sortilège. Il m'enseigna même à soigner mes blessures éventuelles.

La journée fut longue. Je n'ai pas progressé en ma quête de mon passé, mais j'en sais déjà bien plus sur le monde qui m'entoure. Et puis, me voilà armée pour aller explorer le Nord de l'île. Je m'y rendrai demain... et peut-être découvrirais-je enfin un indice sur l'endroit d'où je viens...

Salaha Luvia

Ps : J'ai aussi pu récupérer un calendrier local. Aujourd'hui nous sommes le 2 de la Période Uniqua, en 104 AC, Après le Cataclysme. Je joins ici la copie que la vieille dame m'a confiée... à défaut de savoir mon age, je connaitrai au moins la date.

Citation :
Le calendrier traditionnel

Il compte 12 mois et chacun d'entre eux célèbre une divinité.

Les deux premiers, le 9ème (mois de la chance) ainsi que le dernier sont consacrés traditionnellement au Dieu Unique, créateur des Terres.
Les 3ème et 8ème mois consacrent le Dieu du feu Vulfume.
Les 4ème et 7ème mois consacrent le Dieu de l'eau Posicillon.
Les 5ème et 11ème mois consacrent la Déesse de la terre Fimine.
Les 6ème et 10ème mois consacrent la Déesse de l'air Eolia.

01 - Creativa (31 jours)
02 - Uniqua (28 jours)
03 - Braisa (31 jours)
04 - Pluvia (30 jours)
05 - Laboria (31 jours)
06 - Azura (30 jours)
07 - Ondilla (31 jours)
08 - Flamba(31 jours)
09 - Dea (30 jours)
10 - Ciella (31 jours)
11 - Campana(30 jours)
12 - Festiva (31 jours)

_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:50

Aqua, 4, Période Uniqua, 104 AC


Hier, j'ai rendu visite à Vrömir, l'ancien guide de notre élément... en effet, je me dois maintenant de tenir pour acquis que j'appartiens à l'élément Eau. J'en ai douté aussi longtemps que je le pouvais mais il vient un moment où il faut ouvrir les yeux. Quel que fut mon passé, ce monde, quoiqu'encore étrange à mes yeux, est mien maintenant. Je suis donc allée voir notre guide. La rencontre fut fort instructive comme me l'avait prédit la vieille dame. Il m'en apprit long sur la fin de la guerre des éléments, la naissance des factions et le karma. Il fut aussi question d'équilibre brisé, d'une créature tant mystérieuse que cruelle et d'un avenir incertain. Il me mit en garde contre les dangers d'un monde où les "néfastes" gagnent chaque jour un peu plus de pouvoir. J'ignore ce qu'il a voulu dire par là... d'ailleurs je ne suis pas sure d'avoir envie de la savoir.

J'ai passé ma première nuit à l'extérieur... sous un ciel étoilé. Je ne trouve guère de mots pour décrire pareille beauté. Je garde en mémoire la sérénité de l'instant, espérant que rien ne viendra voler ces souvenirs naissants.

Aujourd'hui, j'ai occupé ma journée à traquer un monstre nommé Croloup. A mon retour au village, triomphante, tous me remercièrent et fêtèrent dignement ma victoire. Tous sauf Minois, une jeune fille capricieuse pour qui j'ai chassé des serpents. Elle me demande maintenant des ailes de moustiques... Sa bourse semble bien remplie, aussi l'aiderais-je surement. La propriétaire fut déçue que je n'ai point ramené la fourrure de l'animal... je n'ai pas eu envie de le dépecer... j'ignore s'il s'agissait là de pitié. Malgré le temps que je passe chaque jour au combat, je n'apprécie guère de faire couler le sang.

Une certaine routine semble s'installer dans mes journées, je crois que je m'habitue à cette nouvelle vie. D'ailleurs est-elle vraiment nouvelle ? J'ai le sentiment de venir de loin... d'avoir connu un monde bien différent de celui-là... Je ne suis pourtant sure de rien. Je vis dans le doute depuis mon réveil sur cette plage. Quatre jours que je suis ici et je n'ai rien appris qui puisse m'éclairer sur les questions qui hantent mon esprit.

Et si mes souvenirs ne revenaient jamais ? Mon passé est-il à jamais perdu ?


Salaha Luvia

Je me raccroche à ces deux mots comme un bateau à son ancre...

_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:51

Aqua, 7, Période Uniqua, 104 AC

Une rumeur circule en ville, un ogre savant résiderait au nord de l'île. Le bruit court qu'il donnerait une alléchante récompense à qui répondrait correctement à la totalité de ses questions. Ne nous méprenons pas, seule la curiosité guidait mes pas ce matin alors que je me dirigeais vers la porte Nord. Toutefois je n'ai pu aller plus loin... un garde me barra la route, me disant trop faible pour continuer. J'aurais bien aimé le contredire, voire même lui prouver le contraire, mais on ne m'en laissa pas le temps. Un autre fanfaron attira mon attention.

"Eh toi ! Laisse donc le garde tranquille. J'ai un défi pour toi, et si tu le relèves ce sera un premier pas vers la gloire.", me dit-il un sourire au coin des lèvres.

La gloire... comme si cela importait. Et si la réponse à mes questions se cachait au nord ? Et si cet ogre pouvait m'aider ? Je trouverai peut-être là le fil de mon passé... pourtant il me faudra encore attendre je le crains.

Résignée, j'approchais donc du gai luron et acceptais son "défi". Autant s'en débarrasser au plus vite et me remettre en quête d'une solution à mes problèmes, autrement plus importants ! Là était en tout cas mon intention. Quelle sotte étais-je de penser la tâche aisée...

L'homme me conduisit en un endroit étrange. Une sorte de grotte lugubre où se tenaient 7 Squelett-Os... tout du moins c'est le nom qu'il donna aux créatures qui se trouvaient là. Leur ossature semblait proche de la notre... le souci est qu'ils ne possédaient rien de plus. Point de muscle, point de peau... ni même de veines ou d'organes vitaux. Je me demande comment ils pouvaient tenir debout, se mouvoir et plus encore... vivre. Je ne saurais expliquer l'existence de tels êtres, pas plus que le mal qui les habitait et les poussait à attaquer tous ceux qui passaient à leur portée. Je n'eus guère le temps de questionner l'homme à ce sujet. Il me demanda, quoique ordonna serait peut-être plus juste, d'occire ces "démons". Là s'arrêtait ma mission, et je compris bien vite qu'il n'en dirait pas plus. Devant ma protestation il se contenta de sortir un sablier. Suite à quoi il ajouta simplement "quand le dernier grain de sable tombera, tous devront avoir disparu ou tu auras échoué".

Il ne me laissait pas le choix... à moins que ce ne soit qu'une piètre excuse que je me donne pour excuser mon geste. J'aurais pu refuser, laisser ces créatures en paix, quoiqu'elles fussent, et repartir comme j'étais venue. En cet instant, j'ignore encore pourquoi je n'ai pas saisi cette option là. Loin de fuir, je me jetais tête baissée en un combat acharné. La tâche ne fut point simple non...


On frappe à la porte... ce doit être le guérisseur. Aussi me faut-il remettre à plus tard la suite de mon récit...

_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:51

Aqua, 8, Période Uniqua, 104 AC

La nuit fut longue et douloureuse. La plaie suppurante que ces démons ont laissé sur ma hanche se referme doucement. Le guérisseur prétend qu'il me faudra garder le lit un bon mois, pourtant une voix en moi affirme le contraire. Comme un murmure en mon être répète "tu es une mage, soigne donc tes plaies et relève toi". Le pourrais-je ? Je n'en sais rien. Plus que jamais je me rends compte de ma stupidité. Je pensais pouvoir maîtriser cette magie en un jour ou deux... il en faudra bien plus je le sais maintenant.


Il git sur la page voisine un récit inachevé. Malgré la douleur qui me tiraille, je vais tenter de poursuivre.

Je me trouvais donc en cet espace irréel. Les ténèbres semblaient y régner, pourtant j'y voyais comme en plein jour. Je distinguais sans mal mes ennemis, je pouvais sentir le moindre de leur mouvement. Sentir, oui c'est là le mot juste. Je ne voyais point avec mes yeux, mais avec mon corps tout entier. Ils n'étaient que des ombres sur une toile de lumière, des tâches noires qu'il me fallait faire disparaître.

Sans plus réfléchir, je sortis mon orbe et la tenais face à eux. En un murmure je psalmodiais. Sure de moi, je m'approchais de mon premier adversaire. Je n'eus point le temps de libérer mon sortilège. En un bond, il était sur moi. Ses mains osseuses se refermèrent sur ma gorge. L'espace d'un instant je me crus perdue. Puis cette voix en moi s'éveilla. Mon corps riposta alors que mon esprit frôlait l'inconscient. Je n'ouvrais les yeux que pour voir la bête disparaitre dans le néant. Je me relevais, reprenant en peine ma respiration. Une sensation horrible me parcourut. Un étrange bien-être alors même que je venais de donner la mort. Mon geste était-il justifié ? Surement. Juste ? J'en doute encore. Toutefois, je n'avais alors point le temps d'y penser. Les autres créatures s'avançaient vers moi l'air menaçant. C'est du moins l'impression que j'eus sur le moment. Je tendis la main pour me défendre, mais la trouvais vide. Mon arme gisait à mes pieds, comment l'avais-je perdu ? Sans réfléchir je la ramassais. La fureur du combat s'empara de moi à cet instant. Je me jetais corps et âme sur mes ennemis démoniaques. Mes sorts répondaient à leurs coups. Ma besace se vidait de ses potions à un rythme effréné. Je me tenais sur un fil, entre la victoire et la mort. C'était eux ou moi. Cette pensée ne donna que plus d'ardeur à ma lutte. Mes frappes se firent plus vives, en écho, les ripostes adverses plus rudes.

Il ne reste aujourd'hui que des brides de souvenirs de cet affrontement. Des lueurs tâchées d'ombres fusent en mon esprit alors que j'y repense. Seule l'issue du combat m'apparait nettement. Alors que j'achevais mon dernier adversaire, sa lame se planta entre mes côtes. Je m'écroulais en un hurlement. Quand j'ouvris les yeux, bien plus tard, je me tenais en mon lit. A mes côtés gisaient une bourse et un petit mot. "Défi relevé", voilà tout ce qui reste d'une lutte acharnée.

Salaha


Ps : Après réflexion, cette grotte était vraiment étrange. Je n'ai pas souvenir de m'y être rendue non plus. C'est comme si... comme si j'y avais été transportée d'un claquement de doigts. Est-ce possible ? Une idée loufoque parcourt alors mon esprit. Pourrait-il exister plusieurs mondes ? Plusieurs réalités ? Reliées entre elles par des passages cachés...

En la relisant cette seule pensée me parait stupide. Suis-je en train de devenir folle ?
_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:51

Aqua, 18, Période Uniqua, 104 AC

Mon rétablissement fut plus rapide que je ne le pensais. Après trois jours d'alitement j'étais sur pieds. Il m'en fallut plus toutefois pour repartir à la chasse.

Je ne quittais l'auberge que ce matin, ma plaie enfin cicatrisée. Après un détour par l'armurerie, je m'acquittais dans l'après-midi de la commande de Minoie. Puis, je me rendais à nouveau à la porte Nord en fin de soirée. Je pensais profiter de l'obscurité pour échapper à l'œil vigilant du garde. Une fois encore, je le sous-estimais. J'étais encore bien loin du mur quand il m'interpela. Lui arrive-t-il de dormir ? Peu importait dans le fond. Cette fois il me jugea prête et me laissa passer après une nouvelle mise en garde sur les créatures qui peuplent cette partie de l'île.

Il n'avait point tout à fait tort. La nuit n'est guère le meilleur moment pour la chasse aux poulpes. Je l'appris à mes dépens, reculant sous les tentacules des bêtes. Il me fallut tout mon courage et bon nombre de potions pour accomplir ma mission. Au prix de nouveaux bleus, je finissais par en venir à bout. Achevant le quinzième animal, j'eus même la joie de constater ma tâche achevée. Maricius pourra maintenant pêcher en paix.

A cet instant, j'aurais pu regagner le village la tête haute, fière de mon exploit. Pourtant quelque orgueil me poussa à continuer vers l'ouest. Là je rencontrais un ogre plus cruel que savant qui me posa moult questions. Je fus récompensée de mon savoir... mais point assez à mon goût. A croire que les ogres sont aussi radins que les humains. Je pénétrais finalement dans la grotte voisine aux premiers rayons de soleil. Les cris d'une femme attirèrent mon attention au fond de la caverne. Je tentais tant bien que mal de me frayer un chemin jusqu'à elle...

Je n'oublierai pas ma première rencontre avec un succube. J'espère que la dame possède assez de vivres, ou qu'un autre lui viendra en aide. Pour ma part, je m'en revins à la taverne, reprendre des forces.


Je n'ai point progressé sur les traces de mon passé. Le nord de l'île s'est avéré être, ma fois, peu différent du reste. La zone est juste plus dangereuse. Je retournerai plus tard à la caverne, donner une leçon à ces démones. Pour le moment il me faut poursuivre mon apprentissage afin de pouvoir un jour rejoindre le continent. Puisque rien sur cette île ne m'est familier, mes origines doivent se trouver ailleurs... il me faut encore découvrir où.

Salaha

_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:52

Aqua, 23, Période Uniqua, 104 AC

Les jours se sont succédés sans grande nouveauté. Il me semble maintenant avoir percé tous les secrets de cette île. Aqua n'est pas si grande que je le croyais d'abord, ou alors est-ce moi qui ai grandi ?

J'ai fini par retourner à la grotte donner une bonne leçon à ces succubes de malheur. Sur le chemin du retour, Profision m'a proposé un nouveau défi. Celui-ci fut facile au point d'en être pathétique... Il n'y a plus rien à faire ici. Hier les appels à l'aide pleuvaient de toute part. Aujourd'hui je cours après les villageois à la recherche d'une occupation. A croire qu'on a plus besoin de moi dans ce village.

Ce matin, un vieil ent m'a conté une histoire farfelue au sujet d'une forêt maudite. Je suis de nature curieuse. Demain, j'irai y jeter un œil.

Au-revoir Aqua... Kiar Mar, me voilà !


Salaha

_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique 13/9/2011, 10:52

Kiar Mar, 10, Période Braisa, 104 AC

Deux semaines que ma plume n'a frôlé le vélin, deux semaines à parcourir cette île tant sauvage que maudite. J'ai trouvé ici l'aventure que je cherchais, l'action qui manquait à mon existence devenue si paisible. J' y ai croisé des créatures nouvelles... plus étranges les unes que les autres. J' y ai vu de petits hommes, à l'allure comique, mais qui n'avaient rien de bien sympathiques en définitive. On les nomme "pigmé" et ils se rassemblent en deux tribus. Leurs vêtements seuls permettent de les différencier. Pourtant, ils se vouent une haine intense et passent leur temps à guerroyer. Plus étrange encore, alors que j'œuvrais à rétablir un semblant de paix parmi eux, un vieux proverbe m'est revenu en mémoire : "L'habit ne fait pas le moine". Il résonnait comme une règle en mon esprit alors que j'observais ces deux tribus, différenciées par leur habit justement. J'ai bien tenté de leur expliquer le fond de cette pensée, de mettre en avant leurs similitudes... je crains d'avoir échoué.

Toutefois, les pigmés ne sont guère les créatures les plus bizarres de cette forêt. A l'ombre des arbres, je suis tombée nez à nez avec un... un... hum... le mot vampire est le seul que je trouve en mon esprit. Pourtant, quand je me suis entretenue avec l'aubergiste à ce sujet, elle prétendait qu'Ühlãdraq est un homme comme les autres. D'ailleurs, elle ignorait tout de créatures nommées vampire. Mes références semblent bien différentes de celles des gens d'ici. En tout cas, cet homme là boit bien du sang, a le teint blême et possède deux canines bien trop longues à mon goût. Même si j'ai accepté de l'aider en ses étranges recherches, je me garde bien de l'approcher depuis.

J'ai aussi fait la connaissance d'une princesse étourdie. Ravie de trouver une autre personne à la mémoire défaillante, j'ai pris grand plaisir à chercher son épée. D'autant que, l'ayant aperçue quelques jours plus tôt dans l'auberge, la tâche fut facile. Il fut aussi question d'enchanter un casque... mais j'avoue n'avoir pas tout compris. Je me suis contentée de suivre ses instructions à la lettre et le résultat a semblé lui convenir. Là est l'essentiel.

Dans ma recherche d'économies pour financer mes futurs voyages... et ainsi poursuivre ma quête de souvenirs, j'ai rendu service à un... euh... disons une sorte de petit lutin qui souhaitait faire la fête, puis à trois sorcières qui prétendaient pouvoir libérer l'île de sa malédiction. Ma rencontre avec le démon de l'île a rendu flous mes derniers souvenirs. Je ne sais plus très bien comment je me suis débrouillée mais l'aubergiste prétend que j'ai rendu à la forêt un peu de son charme d'autrefois. Pour ma part je ne la trouve guère changée...

Je sais maintenant que je ne m'étais jamais rendue sur Aqua par le passé, ni même dans la forêt de Kiar Mar. Dès que possible je mettrai les voiles vers le continent. Le bruit court qu'un passeur assure le voyage depuis Aqua. Demain je rentrerai sur l'île vérifier la rumeur. Après tout, plus rien ne me retient dans cette forêt... surtout pas le paysage et l'atmosphère lugubre qui y règne.


Salaha

_________________

"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
avatar
Ange Noire


Féminin
Age : 108 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Journal d'une amnésique

Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
Journal d'une amnésique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En cosntruction :: 

Au Coeur du Sanctuaire

 :: 

La Plume Noire

 :: 

Histoires d'une magicienne aqueuse

-