AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Reunion Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Auteur
MessageSujet: Reunion Reunion Icon_minitime7/10/2009, 12:05

Reunion
A la rencontre de son passé




La paix prospérait en ces premiers siècles du Sixième Age. Les civilisations terrestres florissaient sous l'œil vigilant des envoyés divins. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes… ou presque…

Au matin, l'Eau fit quérir Bélialis. En un royaume éloigné, une guerre grondait. L'inévitable était en marche. Une intervention s'imposait. Le divin s'adressa à son archange.


Rends toi aux portes de la blanche citée.
Trouve le souverain, guérit le du mal qui le ronge.
Il saura retenir son fils belliqueux.


En un signe de tête la quête fut acquiescée. Par la plus basse des révérences l'Ordonnateur fut salué, et vers la Terre les ailes noires déployées, loin de se douter de ce qui l'attendait.

Qui aurait pu le prédire ?
Une attention plus grande portée à cette contrée aurait permis de voir ce qui s'y cachait.
N'est-il point donné aux Cieux de sentir l'insaisissable ?
L'impalpable leur échappa pourtant.

Vers l'inconnu, elle avançait, insouciante…

Elle se posa devant les portes couleur de neige. La muraille s'ouvrit sous ses pieuses paroles. Les conseillers l'accueillirent à bras ouverts. Vers le sage malade que la vieillesse n'épargnait plus, elle s'en vint. A ses oreilles elle murmura. Sur le torse du vieil invalide sa main se posa. Par la grâce force lui fut rendue. L'impensable se produisit. Le miracle ne fit point défaut aux fidèles. Le Roi se releva, le regard reconnaissant.

Il accorda audience à sa bienfaitrice. L'entrevue dura un temps certain. De longues heures qui profitèrent au fils prodigue. Déjà il franchissait l'enceinte, poussé par une envie de gloire. Qui peut dire ce que le vent soufflait au bougre ?

Quand le désir nous habite, les démons ne sont guère loin. Il est si aisé de contrôler âme déjà pervertie. Le Maitre des Abysses ne manqua point d'insuffler haine à cet envieux là. Point que haine s'il en est, conseils lui furent aussi acquis. Connaissance utile qui le poussait vers les siens en ces heures sombres. Il rêvait conquête. Il souhaitait guerre où réaliser exploits. Il voulait les mérites accordés aux héros de jadis. Il désirait cette place dans les légendes que l'on comptait à chaque coin de rue. Les Dieux ne lui avaient octroyé aucun de ces dons que l'on disait sans bornes. Le Diable pouvait le lui offrir.

A jouer avec le feu, on se brûle.
A fréquenter démon, on gagne Enfer.

Le possédé entra dans la salle. Sur le trône son père savourait sa deuxième jeunesse, sans oublier sa sagesse. A sa chair il ordonna de s'assoir et écouter. Comme un enfant que l'on gronde pour ses premières bêtises, sermon lui fut donner. Il feignit d'écouter, cherchant en silence moyen de se débarrasser de cet obstacle retrouvé.

Il attendait son heure depuis si longtemps déjà. Dans l'ombre, l'archange guettait, il le savait. Cela retint sa main. Sa lame resta en son fourreau. Il se contenta d'approuver les sages paroles. Il jura fidélité au vieillard, il psalmodia serment pour les Cieux. Il se soumit. Il sortit.

Bélialis salua le Roi sage et s'en fut. Par les jardins elle se préparait à regagner le domaine divin. Le Prince repenti vint à sa rencontre. Il la retint une seconde… le temps qu'Il fasse son entrée…

_________________
Reunion 101105120027306570
"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
Salaha
Ange Noire


Féminin
Age : 109 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Reunion Reunion Icon_minitime30/12/2009, 01:46

Bélialis faisait face au sombre personnage. Une sensation étrange parcourait son être. Elle distinguait en lui plus qu'un simple poussiéreux. Il se dégageait de l'humain une aura… double. Comme si deux entités habitaient ce même corps, l'ombre différait du porteur. Elle hésitait à poursuivre en conversation inutile. Il tentait, tant bien que mal, de retenir son attention. Entre repentir et curiosité à l'égard des Divins, il enchainait questions et flatteries. Méfiante, elle coupa court. Près de la fontaine elle déploya ses ailes.

Une puissance inconnue la retint. Une vision du passé la paralysa. Il se tenait devant elle. Le cadavre du Prince gisait maintenant à ses pieds. Inutile corps sans vie sacrifié à plus ample dessein…

Elle le fixait, sans pouvoir le discerner. Insaisissable fantôme d'une histoire oubliée… il n'était plus que chimère… pourtant si réel.

Il n'était qu'ombre, esprit sans vie. Elle était sa chair. En un frisson, il caressa le doux visage. L'impalpable la frôlait en un sentiment divague. Tétanisée, entre peur et désir, elle regardait, impuissante.

Souvenir lui fut rendu. Mémoire qui n'était sienne lui apparut. La vérité… non celle des Cieux… la sagesse d'une terre qui n'oublie point... transperça son cœur. Les images défilaient en son esprit. Sur des siècles de mensonges, le voile se levait.

Il la terrifiait… il l'attirait. Il détenait le savoir. Il possédait le pouvoir. Devant lui, elle n'était plus rien… rien qu'une infime partie de ce tout qui était sien…


Viens à moi…

Le murmure résonnait en son crane, en une douleur persistante. Tel l'écho des temples les jours de prière, le mythe l'habitait. Elle lui résistait. Elle lui appartenait déjà…

Ce qui fut pris doit être rendu…
La chair retourna au Seigneur…


Autour d'elle dansaient les âmes des défunts. Elle ne reconnaissait plus ce royaume tant de fois parcourut. Où était-elle ?

Les ténèbres l'entouraient. Les abysses l'emportaient. Elle avait quitté le monde des vivants. Seuls les morts demeuraient. Ils étaient siens… elle était sienne.


Vengeance !

Le cri retentit en un chœur de voix d'outre-tombe. Un son sans début… sans fin… un psaume qui deviendrait sien. Ses lèvres remuèrent. Les paroles sortirent sans que volonté y fut.

Ils paieront pour leur crime.
Je suis sa chair, je suis son sang.
Je serai son bras vengeur.
J'appellerai.
Ils répondront.
Des mains de leur émissaires, les Divins périront.


Il s'approcha d'elle. Maintenant si réel, il était si proche. Avec une étrange douceur il lui souffla.

Et à mes côtés tu règneras.

Sans comprendre, elle posa genoux à terre.

Et aux cotés de mon Seigneur, je règnerai.

Il releva sa fille, et dans ses bras la serra…

Elle se réveilla sur le dallage du parc, le cadavre du Prince allongé à ses côtés. Avait-elle rêvé ? Les larmes qui coulaient sur ses joues… ce feu nouveau qui l'habitait… tout cela était si… réel.

Elle s'en retourna aux Cieux, le visage paisible, l'esprit tourmenté.

_________________
Reunion 101105120027306570
"De l'Ombre viendra la lumière, et dans les Ténèbres, tous renaîtront."
Salaha
Salaha
Ange Noire


Féminin
Age : 109 Date d'inscription : 18/10/2007 Nombre de messages : 217 Humeur :
Personnage
Race: Drow
Classe: Guerrier-Mage

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Reunion Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
En cosntruction :: 

Au Coeur du Sanctuaire

 :: 

La Plume Noire

 :: 

Légendes de Bélialis

-